Ferme le

Que recherchez-vous aujourd'hui?

Surveillance de la glycémie: un guide complet

Mesurer et surveiller

Surveillance de la glycémie: un guide complet

Si vous avez récemment reçu un diagnostic de diabète, vous souhaiterez peut-être en savoir plus sur la surveillance de la glycémie, par exemple en quoi elle consiste, comment elle fonctionne et les différents types de dispositifs de surveillance de la glycémie. 

Pour en savoir plus sur la surveillance de la glycémie, consultez notre guide ci-dessous.

En quoi consiste la surveillance de la glycémie et pourquoi est-elle importante ?

Lorsque vous vivez avec le diabète, une surveillance régulière de la glycémie est essentielle pour vous aider à gérer votre glycémie (taux de sucre dans le sang), à préserver votre santé et à réduire les complications à long terme du diabète [1].

Des taux de glycémie trop élevés ou trop bas peuvent potentiellement entraîner des complications à court et à long terme qui peuvent affecter votre santé actuelle et future, voire même menacer le pronostic vital [2]. 

La surveillance de la glycémie est le processus par lequel vous vérifiez la quantité de glucose dans votre sang pour vous assurer que vos taux ne sont pas trop élevés ou trop bas [3].

Des tests de glycémie réguliers vous aideront à comprendre comment votre alimentation, votre activité physique, votre maladie et votre stress influencent vos taux de glycémie, afin que vous puissiez travailler avec des professionnels de santé pour ajuster votre traitement, planifier votre alimentation et gérer activement votre diabète en toute confiance [2, 3].

Types de test de glycémie

Traditionnellement, les tests de glycémie se composent de deux types différents : l’autosurveillance glycémique (ASG), que vous réalisez à domicile vous-même, et des tests sanguins pour mesurer votre hémoglobine glyquée (HbA1c), qui sont effectués par un clinicien de la santé [1, 2].

Vous trouverez ci-dessous le fonctionnement des deux types de tests de glycémie et leur action. 

Autosurveillance glycémique (ASG)

L’autosurveillance glycémique implique des tests réguliers par piqûre au doigt (plusieurs fois par jour), puis l’utilisation d’un kit de test à domicile pour mesurer la glycémie à ce moment précis [3]. 

Ce contrôle de votre propre glycémie peut se faire à domicile ou à l’extérieur, sans aide professionnelle ; votre équipe de soins du diabète vous expliquera comment effectuer le test et que faire selon les résultats [3].

Suivre un programme d’autosurveillance structuré peut vous aider à améliorer la gestion de votre diabète et à maintenir votre glycémie aussi proche que possible de la normale lorsque vous vivez avec un diabète de type 1 ou de type 2 [3]. Cependant, les tests périodiques ne fournissent qu’un aperçu de votre glycémie ; ils ne permettent pas d’identifier les problèmes entre les piqûres au doigt ou de prédire les épisodes imminents d’hypoglycémie [1].

Test de l’HbA1c

Le test de l’HbA1c (ou test de l’hémoglobine glyquée) est un test sanguin qui indique votre glycémie moyenne au cours des deux à trois derniers mois [3]. 

Votre médecin généraliste ou votre équipe de soins du diabète organisera le test régulièrement pour surveiller la gestion de votre diabète [3]. La cible pour la plupart des personnes atteintes de diabète de type 1 est de 48 mmol/mol (6,5 %) ou moins, mais vos professionnels de santé personnaliseront votre cible en fonction de votre diabète et de vos besoins [3].

L’HbA1c est un test très utile, et constitue le moyen recommandé pour évaluer la gestion du diabète et prédire votre risque de développer des complications [4]. 

Cependant, il présente quelques limites ; il ne donne qu’une moyenne de vos taux de glucose et ne détecte pas de changements rapides, comme des épisodes de glucose élevé ou bas et d’hyperglycémie après un repas [1, 4]. De plus, le test peut ne pas être fiable si vous souffrez de certaines affections, telles que l’anémie ou les hémoglobinopathies (troubles sanguins génétiques), ou si vous êtes enceinte, et peut également être affecté par la génétique ou l’origine ethnique [1, 4].

Types de surveillance de la glycémie (et dispositifs)

Pour les diabétiques, un test de glycémie régulier peut être une contrainte à vie [5]. Cependant, les nouvelles technologies offrent des méthodes plus efficaces et plus confortables pour surveiller et réguler la glycémie en continu [1, 3, 5].

La surveillance du glucose, en particulier la surveillance continue du glucose (SCG), permet une évaluation pratique et complète des taux de glycémie et une amélioration de la gestion [4].

Il existe différents dispositifs de surveillance du glucose disponibles pour les diabétiques [4, 5]. Ci-dessous, nous allons examiner plus en détail ces trois options pour la surveillance de la glycémie.

Surveillance continue du glucose (SCG)

La surveillance continue du glucose ou SCG est une méthode innovante pour vérifier votre glycémie 24 heures sur 24 [3]. Un dispositif implanté (qui utilise un minuscule capteur inséré sous la peau) évalue automatiquement vos taux de glucose jour et nuit en continu, même lorsque vous dormez [2, 3, 4]. 

Le capteur transmet les résultats via un émetteur à un moniteur afin que vous puissiez consulter les taux de glucose en temps réel, identifier les variations glycémiques, et repérer les hauts et les bas [2, 3, 4]. De nombreux dispositifs de SCG peuvent envoyer des alarmes ou des alertes s’ils détectent des problèmes comme l’hypoglycémie [2].

Le dispositif mesure le glucose dans votre liquide interstitiel (le liquide qui entoure les cellules dans votre corps) plutôt que votre glycémie [2, 4]. Il y a un léger délai entre les variations du taux de glucose dans ce liquide interstitiel et votre circulation sanguine, de sorte que votre résultat de taux de glucose en SCG peut différer d’un résultat de piqûre au bout du doigt [2, 4]. Cela signifie que les mesures de SCG ne reflètent pas toujours de manière fiable l’évolution rapide des taux de glycémie. Vous devrez peut-être vous piquer le doigt pour étalonner le dispositif et prendre des décisions importantes concernant la gestion de votre diabète [1, 4].

Un autre inconvénient de la SCG est que les capteurs et les machines peuvent être relativement chers, ce qui en fait une option moins viable pour ceux dont les soins de santé ne sont pas couverts [2]. 

Cependant, la recherche montre que la SCG constitue une amélioration de l’autosurveillance traditionnelle [4]. L’utilisation d’un dispositif de surveillance continue du glucose peut améliorer la gestion de votre diabète, réduisant votre risque d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie, réduisant votre taux d’HbA1c et vous protégeant contre les complications à long terme [4]. 

Surveillance flash du glucose 

La surveillance flash du glucose (SFG) est parfois appelée surveillance continue du glucose à balayage intermittent (SCGbi) [6, 7]. 

Comme pour la SCG, les dispositifs de surveillance flash du glucose mesurent vos taux de glucose sans piqûre du doigt, à l’aide d’un petit capteur implanté juste sous votre peau, qui analyse les taux de glucose dans le liquide autour de vos cellules [7]. Il est porté pendant une durée maximale de 14 jours [7].

Cependant, contrairement à une SCG, le dispositif flash ne mesure pas et n’affiche pas les résultats de glucose en continu [7]. Au lieu de cela, vous obtenez des résultats uniquement à la demande, en particulier lorsque vous scannez votre capteur de façon intermittente [6, 7].

Les dispositifs de surveillance flash du glucose sont généralement considérés comme ayant une bonne précision, et des études montrent qu’ils peuvent améliorer la gestion du diabète et la qualité de vie tout en réduisant le risque de complications liées au diabète [7]. Ils représentent également une option moins chère et valable pour certaines personnes atteintes de diabète, le cas échéant [7].

Cependant, les dispositifs flash présentent certains inconvénients : ils ne sont généralement pas aussi précis que les dispositifs plus récents de SCG et ne peuvent pas se connecter à une pompe à insuline [7]. En général, ils n’envoient pas non plus d’avertissement d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie, contrairement à de nombreux systèmes de SCG [7]. Néanmoins, la technologie de surveillance évolue rapidement, et des alarmes sont ajoutées aux modèles flash plus récents [6, 7].

Technologie en boucle fermée hybride

Utilisé correctement, un système hybride en boucle fermée est le système le plus avancé disponible pour l’administration d’insuline aux personnes vivant avec le diabète [8]. 

Les systèmes en boucle fermée hybrides utilisent un algorithme informatique pour prendre des mesures du glucose à partir d’un dispositif de surveillance continue du glucose, calculer la dose d’insuline requise et administrer l’insuline par le biais d’une pompe à insuline [8, 9].

Le système ajuste automatiquement le taux de base de l’insuline chaque fois que votre glycémie devient trop basse ou trop élevée [9]. Il fonctionne en continu, même lorsque vous dormez, en répétant le cycle de boucle à intervalles réguliers toutes les 5 à 12 minutes (en fonction du système utilisé) [9]. 

Des études scientifiques ont démontré que les systèmes en boucle fermée hybrides semblent améliorer la gestion du glucose, réduire le risque d’hypoglycémie, améliorer la qualité de vie et réduire le fardeau de la prise en charge du diabète de type 1 [8, 9].

Cependant, les systèmes en boucle fermée hybrides nécessitent des efforts et présentent des inconvénients. Vous devrez toujours compter les glucides dans vos aliments et programmer des doses d’insuline supplémentaires au moment des repas [9]. L’exercice physique, l’alcool, les repas riches en glucides et en matières grasses restent tous difficiles à gérer, même avec des systèmes en boucle fermée hybrides, de sorte que les stratégies de gestion doivent être adaptées à vos besoins individuels [9]. Une formation et un soutien de la part de professionnels de santé sont également nécessaires [9].

Qui pourrait bénéficier de la surveillance de la glycémie ?

De nombreuses personnes vivant avec le diabète pourraient bénéficier de la surveillance de la glycémie en utilisant l’une des méthodes décrites ci-dessus. La réduction des piqûres au doigt douloureuses, l’amélioration de la gestion du diabète et la réduction de la fréquence des épisodes d’hypoglycémie dangereux peuvent améliorer la santé et le bien-être des utilisateurs [4, 6, 7, 8, 9]. 

En janvier 2021 : le système en boucle fermée hybride est actuellement disponible uniquement pour les patients de la « Convention en matière de technologie avancée ou onéreuse pour le patient diabétique »[10]. Seuls les centres pour diabétiques suivants sont éligibles à cette étude : https://www.inami.fgov.be/SiteCollectionDocuments/lijst_centra_gdt_liste_centres_tao.pdf

Caractéristiques de ces patients : 

  • Traités de manière intensive avec un IQM ou une pompe à insuline ; 
  • Ne parviennent pas à maintenir des taux de glucose stables (ou les gèrent mais au détriment de leur qualité de vie) ;
  • Sont motivés pour suivre attentivement leur traitement avec une technologie particulière prescrite par leur endocrinologue/diabétologue ; 
  • Acceptent de partager certaines données relatives à leur diagnostic et à leur traitement pour l’évaluation scientifique de la technologie.

Les références

  1. Danne T, Nimri R, Battelino T, Bergenstal RM, Close KL, DeVries JH, Garg S, Heinemann L, Hirsch I, Amiel SA, Beck R, Bosi E, Buckingham B, Cobelli C, Dassau E, Doyle FJ 3rd, Heller S, Hovorka R, Jia W, Jones T, Kordonouri O, Kovatchev B, Kowalski A, Laffel L, Maahs D, Murphy HR, Nørgaard K, Parkin CG, Renard E, Saboo B, Scharf M, Tamborlane WV, Weinzimer SA, Phillip M. International Consensus on Use of Continuous Glucose Monitoring. Diabetes Care. 2017 Dec;40(12):1631-1640. doi: 10.2337/dc17-1600. PMID: 29162583; PMCID: PMC6467165. Available from: https://care.diabetesjournals.org/content/diacare/40/12/1631.full.pdf
  2. Mathew TK, Tadi P. Blood Glucose Monitoring. [Updated 2021 Aug 11]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Published; 2021 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK555976/
  3. NICE Guidelines: Having your blood glucose checked: HbA1c in Type 1 diabetes in adults: diagnosis and management [NG17]. Published August 2015:
    https://www.nice.org.uk/guidance/ng17/ifp/chapter/having-your-blood-glucose-checked-hba1c
  4. Ajjan R, Slattery D, Wright E. Continuous Glucose Monitoring: A Brief Review for Primary Care Practitioners. Adv Ther. 2019 Mar;36(3):579-596. doi: 10.1007/s12325-019-0870-x. Epub 2019 Jan 18. PMID: 30659511; PMCID: PMC6824352.
  5. Villena Gonzales W, Mobashsher AT, Abbosh A. The Progress of Glucose Monitoring-A Review of Invasive to Minimally and Non-Invasive Techniques, Devices and Sensors. Sensors (Basel). 2019 Feb 15;19(4):800. doi: 10.3390/s19040800. PMID: 30781431; PMCID: PMC6412701. Available on: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6412701/
  6. NICE Guideline: Type 1 diabetes in adults: diagnosis and management. Updated & reviewed November 2021:
    https://www.nice.org.uk/guidance/GID-NG10265/documents/draft-guideline
  7. Mancini G, Berioli MG, Santi E, Rogari F, Toni G, Tascini G, Crispoldi R, Ceccarini G, Esposito S. Flash Glucose Monitoring: A Review of the Literature with a Special Focus on Type 1 Diabetes. Nutrients. 2018 Jul 29;10(8):992. doi: 10.3390/nu10080992. PMID: 30060632; PMCID: PMC6115764. Available on: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6115764/
  8. Leelarathna, Lalantha & Choudhary, Pratik & Wilmot, Emma & Lumb, Alistair & Street, Tim & Kar, Partha & Ng, Sze. (2020). Hybrid Closed‐loop therapy: Where are we in 2021?. Diabetes, Obesity and Metabolism. 23. 10.1111/dom.14273
  9. Hartnell, S., Fuchs, J., Boughton, C.K. and Hovorka, R. (2021), Closed-loop technology: a practical guide. Pract Diab, 38: 33-39. https://doi.org/10.1002/pdi.2350
  10. INAMI - Diabète : intervention dans les coûts de l’utilisation de technologies avancées ou onéreuses dans un centre spécialisé / RIZIV - Diabetes: tegemoetkoming in de kosten van het gebruik van geavanceerde of dure technologieën in een gespecialiseerd centrum

A propos de Making Diabetes Easier

VitalAire s'engage à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de diabète. Nos équipes de soins à domicile fournissent à nos patients et à leurs proches une éducation, un soutien et une personnalisation des soins. Notre mission: rendre le diabète plus facile à vivre.

#MakingDiabetesEasier

x

Toutes les dernières informations sur Mesurer et surveiller

Suivre