Ferme le

Que recherchez-vous aujourd'hui?

Qu’est-ce qu’un système hybride en boucle fermée ? Guide complet

Hybrid closed-loop

Qu’est-ce qu’un système hybride en boucle fermée ? Un guide complet

La technologie du diabète évolue rapidement [1]. L’une de ces technologies est le système hybride en boucle fermée [1, 2, 3].

Lorsqu’il est utilisé correctement, un système hybride en boucle fermée peut mieux gérer la glycémie, réduire le risque d’hypoglycémie et offrir une meilleure qualité de vie si vous vivez avec un diabète de type 1 [1, 4]. Mais qu’est-ce qu’un système hybride en boucle fermée ?

Notre guide répond à cette question. Que vous ayez récemment reçu un diagnostic de diabète ou que vous souhaitiez en savoir plus sur ce nouveau type de prise en charge de l’insuline, vous êtes au bon endroit.

Dans ce guide, nous analysons de plus près les systèmes hybride en boucle fermée qui sont actuellement disponibles, et les systèmes en boucle fermée complets prometteurs en cours de développement [2].

Apprenez-en davantage sur cette technologie innovante du diabète ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un système hybride en boucle fermée ?

Un système hybride en boucle fermée est un moyen de gérer le diabète [1].

Les systèmes hybrides en boucle fermée utilisent une technologie artificielle innovante pour imiter la façon dont le pancréas humain régule naturellement le glucose sanguin, en ajustant automatiquement l’administration d’insuline pour aider à gérer la glycémie [5]. 

Qu’est-ce que le pancréas? 

Pour comprendre les systèmes hybrides en boucle fermée et leur fonctionnement, il est utile d’en savoir un peu plus sur le pancréas.

Le pancréas est un organe de la partie supérieure de l’abdomen, qui joue un rôle crucial dans la digestion et la régulation du glucose dans le sang [6]. Il sécrète des hormones, dont l’insuline et le glucagon, qui stabilisent la glycémie, en l’empêchant d’être trop élevée ou trop basse [6].

Lorsque votre glucose sanguin augmente après un repas, les cellules bêta du pancréas libèrent de l’insuline, ce qui permet à votre organisme d’utiliser et de stocker le glucose, réduisant ainsi les taux dans votre sang [6]. Lorsque votre glycémie chute si vous faites de l’exercice ou que vous n’avez pas mangé depuis un certain temps, le pancréas libère du glucagon. Le glucagon fait en sorte que l’organisme libère le glucose stocké pour augmenter les taux sanguins et permettre le fonctionnement de votre organisme [6].

Lorsque vous vivez avec un diabète de type 1, votre corps ne peut pas produire suffisamment d’hormone insuline [4]. Vous devez vous injecter de l’insuline pour stabiliser votre glycémie et vous assurer que vos cellules reçoivent, par le glucose, l’énergie dont elles ont besoin pour fonctionner et vivre. Si vous avez le type 1, vous devez ajuster votre dose d’insuline pour maintenir votre glucose dans la plage cible et prévenir les complications du diabète, notamment les lésions oculaires et rénales, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les amputations [4].

Un système hybride en boucle fermée vise à améliorer la prise en charge de la glycémie en imitant le fonctionnement du pancréas, avec une certaine contribution de l’utilisateur [1, 4]. Cela peut réduire le temps et les efforts nécessaires à la prise en charge de votre diabète [1].

Technologie hybride en boucle fermée

Les boucles fermées hybrides sont les systèmes d’administration d’insuline les plus avancés actuellement disponibles [4].

La technologie hybride en boucle fermée utilise un programme informatique sophistiqué pour enregistrer les résultats de glycémie à partir d’un lecteur de glycémie en continu (CGM), calculer l’insuline nécessaire et administrer cette insuline à l’aide d’une pompe [4].

Le système est conçu pour mesurer et ajuster automatiquement le taux basal (de fond) d’administration d’insuline si votre glycémie est trop basse ou trop élevée [1]. Ils sont appelés systèmes ou technologie « hybrides » parce que, en tant qu’utilisateur, vous devrez toujours compter les glucides dans vos aliments et programmer des bolus (doses à action rapide) au moment des repas [1].  

Les systèmes hybrides en boucle fermée sont composés de trois parties : une pompe à insuline, un lecteur de glycémie en continu et un algorithme [1] :

  • Une pompe à perfusion sous-cutanée continue d’insuline (PSCI) est un dispositif numérique qui délivre un flux régulier d’insuline sous la peau tout au long de la journée et de la nuit.
  • Un lecteur de glycémie en continu (CGM) est un dispositif implanté sous votre peau, qui vérifie automatiquement votre taux de glucose toutes les quelques minutes, 24 heures sur 24. Il utilise un émetteur sans fil pour envoyer des mesures à un appareil.
  • L’algorithme de contrôle est une technologie intelligente intégrée à la pompe ou sur une unité de contrôle comme un smartphone. Il communique avec le CGM et la pompe, ce qui leur permet de travailler ensemble pour gérer votre diabète [1, 4, 5]. 

L’algorithme répond à vos résultats de glucose en temps réel, en calculant la dose d’insuline dont vous avez besoin [1]. Il communique ensuite avec votre pompe, en modifiant le débit d’administration d’insuline pour maintenir votre glycémie stable [1]. Le système fonctionne 24 heures sur 24, même lorsque vous dormez et ne pouvez pas vérifier vos taux, pour gérer votre diabète, et le cycle est répété à intervalles réguliers toutes les 5 à 12 minutes, selon le système [1].

Bien que vous n’ayez pas besoin de vous piquer le doigt aussi souvent avec un système en boucle fermée hybride, vous devrez tout de même gérer votre diabète vous-même. Cela comprendra l’administration de bolus à l’avance pour les repas et les collations contenant des glucides, le réglage des horaires de bolus, la programmation des paramètres d’alarme appropriés (ces systèmes ont toutes les fonctions d’alarme associées au lecteur de glycémie en continu) et la gestion du traitement de l’hypoglycémie ou de l’hyperglycémie [1].

Les avantages et les inconvénients de la technologie hybride en boucle fermée

La technologie hybride en boucle fermée est encore relativement nouvelle, la découverte de l’insuline date d’un siècle [1, 3, 4], et vous voudrez peut-être en savoir plus sur les avantages et les inconvénients de l’utilisation de la technologie en boucle fermée hybride avant d’envisager de l’utiliser.

Avantages des systèmes hybrides en boucle fermée

La recherche montre que les systèmes hybrides en boucle fermée ont des profils de sécurité et d’efficacité acceptables, par l’amélioration de la prise en charge du glucose, la réduction du risque d’hypoglycémie et l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de diabète de type 1 [1]. 

Les avantages comprennent :

  • Meilleure prise en charge du glucose : les systèmes hybrides en boucle fermée augmentent la durée des périodes dans la plage cible de glycémie, réduisant ainsi la durée des périodes en état d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie [5]. L’amélioration de la prise en charge de la glycémie est liée à une réduction du risque de développer des complications à long terme du diabète [4]. 
  • Réduction du risque d’hypoglycémie dangereuse : tant chez les enfants que chez les adultes vivant avec un diabète de type 1 [1].
  • Réduction du travail et du stress : la prise en charge du diabète nécessite du temps, du travail et de la concentration, ce qui peut être un fardeau pour les utilisateurs et les soignants. Un système hybride en boucle fermée réduit les exigences en matière de diabète et offre du temps libre aux utilisateurs [1].
  • Flexibilité dans le mode de vie : un système hybride en boucle fermée peut améliorer la qualité de vie, en facilitant la pratique de l’exercice physique et en permettant une vie plus flexible sans se soucier des glycémies élevées ou basses [1].
  • Bien-être amélioré : l’utilisation d’un système hybride en boucle fermée peut offrir un plus grand réconfort, réduire l’anxiété et améliorer le sommeil. Vous pouvez vous sentir plus confiant(e) dans la prise en charge de votre diabète [1].

Inconvénients des systèmes hybrides en boucle fermée

Voici quelques-uns des inconvénients de la technologie hybride en boucle fermée :

  • Une formation est essentielle pour utiliser correctement le système : les aspects essentiels de la formation et de l’apprentissage comprennent les réglages, le calcul précis des glucides, les horaires de bolus, l’utilisation d’alarmes, la gestion de l’exercice physique, l’alcool et la prise en charge des hypoglycémies et des hyperglycémies [1]. Une formation est également nécessaire sur la manière de minimiser les sorties de mode automatique, les problèmes de connexion et les mises à jour logicielles, ainsi qu’un apprentissage sur l’interprétation des données [4]. 
  • Vous devrez changer la canule régulièrement : afin de minimiser le risque de réduction de l’absorption de l’insuline et de prévention de la lipohypertrophie (croissance anormale de graisse sous la surface de la peau). La lipohypertrophie peut affecter l’absorption de l’insuline et altérer la prise en charge de votre glycémie [1]. 
  • Actuellement moins accessibles que les autres méthodes : les systèmes sont disponibles sous certaines conditions (voir section suivante). La technologie en boucle fermée hybride peut également être plus onéreuse qu’une simple pompe ou plusieurs injections quotidiennes [4].
  • Attentes réalistes : il est essentiel de comprendre qu’un système en boucle fermée hybride n’est pas toujours aussi efficace qu’un organe naturel malgré la technologie avancée. Vous devrez gérer le système, vérifier votre glycémie, compter les glucides et ajouter des bolus [4]. 

Connaître les principaux avantages et inconvénients de l’utilisation d’un système hybride en boucle fermée peut vous aider à décider si vous souhaitez essayer cette technologie relativement nouvelle [3, 4]. Vous pouvez également parler à votre médecin généraliste ou à un professionnel de santé pour voir ce qu’ils suggèrent pour vous.

Quel est l’avenir de la technologie en boucle fermée ?

C’est une période passionnante dans le traitement du diabète, et l’accès à la technologie en boucle fermée pourrait changer la vie de nombreuses personnes vivant avec le diabète [1, 3, 4, 5].

Une forme synthétique stable d’un analogue du glucagon (un type de médicament utilisé dans le traitement et la prise en charge du diabète) pourrait rendre possible les pompes qui perfusent de l’insuline et du glucagon, ajoutant une protection supplémentaire contre l’hypoglycémie [1].

De plus, de nouvelles insulines à action plus rapide pourraient améliorer les systèmes en boucle fermée hybrides, répondant rapidement aux augmentations de glucose au moment des repas, sans que l’utilisateur ait besoin d’ajouter un bolus [1].

Davantage de recherche et de développement dans ce domaine sont nécessaires avant qu’un système en boucle fermée complet devienne une réalité [1]. Un système en boucle fermée complet signifierait que vous n’avez pas besoin d’ajouter de doses de bolus lorsque vous mangez un repas ou une collation contenant des glucides [1].

Pouvez-vous vous procurer un système en boucle fermée hybride en Belgique ? 

En janvier 2021 : le système hybride en boucle fermée est actuellement disponible uniquement pour les patients de la « Convention en matière de technologie avancée ou onéreuse pour le patient diabétique » [7] . Seuls les centres pour diabétiques sur cette liste sont éligibles à cette étude.

Caractéristiques de ces patients : 

  • Traités de manière intensive avec des IQM ou une pompe à insuline ; 
  • Ne parviennent pas à maintenir des taux de glucose stables (ou les gèrent mais au détriment de leur qualité de vie) ;
  • Sont motivés pour suivre attentivement leur traitement avec une technologie particulière prescrite par leur endocrinologue/diabétologue ; 
  • Acceptent de partager certaines données relatives à leur diagnostic et à leur traitement pour l’évaluation scientifique de la technologie.

Les références

  1. Hartnell, S., Fuchs, J., Boughton, C.K. and Hovorka, R. (2021). Closed-loop technology: a practical guide. Pract Diab, 38: 33-39. https://doi.org/10.1002/pdi.2350
    https://wchh.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/pdi.2350
  2. Messer LH. Why Expectations Will Determine the Future of Artificial Pancreas. Diabetes Technol Ther. 2018 Jun; 20(S2): S265-S268. DOI: 10.1089/dia.2018.0116. PMID: 29916739
  3. NHS to pilot artificial pancreas tech for people with type 1 diabetes, JDRF. Last accessed 04/01/2022: https://jdrf.org.uk/news/nhs-to-pilot-artificial-pancreas-tech-for-people-with-type-1-diabetes/
  4. Leelarathna, L., Choudhary, P., Wilmot, E., Lumb, A., Street, T., Kar, P., & Ng, Sze. (2020). Hybrid Closed‐loop therapy: Where are we in 2021?. Diabetes, Obesity and Metabolism. 23. 10.1111/dom.14273.
    https://www.researchgate.net/publication/347301993_Hybrid_Closed-loop_therapy_Where_are_we_in_2021
  5. Bekiari E., Kitsios K., Thabit H., Tauschmann M., Athanasiadou E., Karagiannis T. et al. Artificial pancreas treatment for outpatients with type 1 diabetes: systematic review and meta-analysis BMJ 2018; 361: k1310 doi:10.1136/bmj.k1310
    https://core.ac.uk/download/pdf/157857946.pdf
  6. Röder, P., Wu, B., Liu, Y., Han, W. (2016) Pancreatic regulation of glucose homeostasis. Experimental & Molecular Medicine, 48, e219. DOI:10.1038/emm.2016.6.
  7. INAMI - Diabète : intervention dans les coûts de l’utilisation de technologies avancées ou onéreuses dans un centre spécialisé.

A propos de Making Diabetes Easier

VitalAire s'engage à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de diabète. Nos équipes de soins à domicile fournissent à nos patients et à leurs proches une éducation, un soutien et une personnalisation des soins. Notre mission: rendre le diabète plus facile à vivre.

#MakingDiabetesEasier

x

Toutes les dernières informations sur Thérapie par pompe

Suivre