Ferme le

Que recherchez-vous aujourd'hui?

Comment le diabète de type 2 est-il diagnostiqué ?

diagnosis diabets

Afin de prévenir ces complications, le dépistage du diabète de type 2 est indispensable et doit se faire même si aucun symptôme ne s’est manifesté. De simples analyses sanguines destinées à mesurer différents indicateurs permettent de poser un diagnostic de diabète de type 2 fiable.

Dépistage du diabète de type 2: pourquoi est-ce important ?

Même lorsqu’il n’est pas suspecté par le patient, le diagnostic du diabète de type 2 est très couramment posé par les médecins. La maladie touche une grande majorité d’adultes et de personnes âgées, et il est donc recommandé d’effectuer un test de dépistage tous les trois ans dès l’âge de 45 ans.

Certaines personnes ont, quant à elles, plus de risque de développer le diabète de type 2. Si vous êtes concernés par au moins deux des facteurs de risque suivants, un dépistage annuel devra être effectué quel que soit votre âge :

  • surpoids ou obésité ;
  • prise de traitement antipsychotique;
  • mode de vie sédentaire;
  • antécédent de diabète gestationnel ou antécédents familiaux de diabète de type 2;
  • maladie cardiovasculaire;
  • taux de cholestérol ou de triglycérides élevés;
  • troubles du sommeil;
  • hypertension.

Un diagnostic précoce du diabète de type 2 permettra de limiter l'impact de l'hyperglycémie sur l'organisme, en faisant les ajustements nécessaires sur votre mode de vie ou grâce à des interventions pharmacologiques.

Tests sanguins pour diagnostiquer le diabète de type 2

null

Le diabète de type 2 se diagnostique par une simple analyse sanguine. Le prélèvement est réalisé à jeun le plus souvent, de préférence via une prise de sang.

En cas de résultat positif lors du premier, un deuxième prélèvement sanguin devra être réalisé dans les 14 jours pour confirmer ou infirmer le diagnostic.

Le test de glycémie à jeun

Le test de glycémie à jeun consiste à effectuer une prise de sang alors que la personne n’a pas mangé depuis 12 heures au moins. L’objectif est de vérifier que la glycémie n’est pas trop élevée à jeun, et ainsi de dépister un éventuel diabète de type 2. Si deux mesures réalisées à quelques jours d’intervalle sont égales ou supérieures à 126 mg/dL, alors le diagnostic du diabète est avéré.

Le test de glycémie aléatoire

Comme son nom l’indique, le test de glycémie aléatoire est une prise de sang réalisée à n’importe quel moment dans la journée. Elle permet ainsi de quantifier le taux de sucre dans le sang sans tenir compte de l’heure à laquelle le patient a mangé ou bu. Si les mesures de l’analyse se situent entre 140 et 200 mg/dL il s’agit de pré-diabète, et de diabète si elles excèdent 200 mg/dL.

Le test HbA1c

Le test HbA1c (hémoglobine glyquée) sert à mesurer l’équilibre glycémique des deux à trois mois précédents la prise de sang. Il permet ainsi d’identifier une hyperglycémie chronique, ou une évolution positive ou négative du diabète.

Le taux d’hémoglobine glyquée est trop élevé s’il est supérieur à 5,7% ; et s’il est supérieur à 6,5% alors le diabète est à priori avéré.

Le test HbA1c est-il le meilleur pour diagnostiquer le diabète ?

Le test HbA1c n’est pas considéré comme la meilleure façon de diagnostiquer le diabète de type 2, car les mesures peuvent être tronquées par divers facteurs. À titre d’exemple, une anémie, une grossesse, une insuffisance rénale ou la prise de certains médicaments peuvent soit abaisser, soit élever les taux d’HbA1c. Des analyses sanguines complémentaires sont donc nécessaires pour confirmer le diagnostic du diabète de type 2.

Le test d’hyperglycémie provoqué par voie orale

Le test d’hyperglycémie provoqué par voie orale permet de mesurer le taux de sucre dans le sang. Il est réalisé le matin suite à un jeun de 8 à 12h. Juste avant une première prise de sang, 75 grammes de glucose sont ingérés. Une seconde prise de sang est réalisée deux heures plus tard et si elle révèle une glycémie supérieure à 200 mg/dL alors le diabète est suspecté.

La mesure du peptide-C

Le diagnostic du diabète de type 2 peut inclure la mesure du peptide-C qui permet de déterminer le niveau de production d'insuline et donc le degré d’avancement de la maladie. Ainsi, le taux de peptide-C est souvent élevé lorsque le diabète de type 2 n’en est qu’à ses prémices, puis réduit au fur et à mesure de son développement.

Les références

  1. Petersmann A, Müller-Wieland D, Müller UA, Landgraf R, Nauck M, Freckmann G, Heinemann L, Schleicher E. Definition, Classification and Diagnosis of Diabetes Mellitus. Exp Clin Endocrinol Diabetes. 2019 Dec;127(S 01):S1-S7.
  2. Karly Pippitt , Marlana Li , Holly E Gurgle. Diabetes Mellitus: Screening and Diagnosis. Am Fam Physician. 2016 Jan 15;93(2):103-9.

A propos de Making Diabetes Easier

VitalAire s'engage à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de diabète. Nos équipes de soins à domicile fournissent à nos patients et à leurs proches une éducation, un soutien et une personnalisation des soins. Notre mission: rendre le diabète plus facile à vivre.

#MakingDiabetesEasier

x

Toutes les dernières informations sur Diabète de type 2

Suivre