Ferme le

Que recherchez-vous aujourd'hui?

Diabète et maladie oculaire

Fille diabétique se cachant un oeil.

Vivre avec le diabète signifie prêter une attention particulière à la santé oculaire [1]. Avec le temps, il est possible de développer une maladie oculaire appelée rétinopathie diabétique. [1,2,3,4]. Qu’est-ce que la rétinopathie diabétique, quelles sont ses causes et ses symptômes ? Comment peut-on la prévenir et la traiter ? Lisez les réponses.

Définition et causes

Située à l’intérieur de l’arrière de l’œil, la rétine est composée de plusieurs couches de cellules nerveuses sensibles à la lumière. En transformant les signaux lumineux de notre environnement en impulsions nerveuses électriques et en les transmettant au cerveau, cela nous permet de voir [5,6].

La rétinopathie diabétique se caractérise par une série de lésions dans la rétine [2], principalement causée par :

  • la durée du diabète [1,2,4] ;
  • diabète déséquilibré (en particulier en cas d’hyperglycémie fréquente) [1,3,4] ;
  • hypertension artérielle [1,4].

C’est l’une des complications les plus fréquentes du diabète [3]. Heureusement, seule une minorité finit par développer une déficience visuelle [2].

Symptômes

La rétinopathie diabétique se développe généralement de façon asymptomatique pendant plusieurs années avant que la vision ne commence à décliner [1,2,3,4]. Il existe deux stades de la rétinopathie diabétique [1,2,3,4] :

  • le stade précoce, appelé rétinopathie diabétique non proliférante. À ce stade, il est fréquent de n’avoir aucun problème de vision, même si la rétine est devenue fragile : ses vaisseaux sanguins sont obstrués et commencent à fuir, ce qui finit par diminuer le flux sanguin vers certaines zones de la rétine. Des micro-anévrismes (dilatation des vaisseaux sanguins de la rétine) peuvent être observés [1,2,3] ;
  • le stade avancé, appelé rétinopathie proliférante. Pour compenser le manque d’apport sanguin, de nouveaux vaisseaux sanguins anormaux se forment au niveau de la papille, de l’iris et de la rétine. Cela peut s’accompagner d’un œdème maculaire ; un gonflement ou un épaississement de la macula (le milieu de la rétine) dû à l’accumulation de liquide. Dans les cas plus avancés, il peut également y avoir un saignement à l’intérieur de l’œil, un décollement de la rétine ou un glaucome néovasculaire. A ce stade, plusieurs symptômes peuvent apparaître tels qu’une perte d’acuité visuelle et une distorsion d’image [1,2,3].

En l’absence de traitement, la rétinopathie diabétique peut entraîner la cécité. Pour prévenir l’apparition, il est recommandé par plusieurs études cliniques de consulter régulièrement un ophtalmologue. [1,2,3,4]

Diagnostic et dépistage

Le diagnostic de rétinopathie diabétique est posé par un examen du fond de l’œil, une procédure de routine réalisée par un ophtalmologue qui examine la rétine à l’arrière de vos yeux [3,4]. Il peut être utilisé pour détecter une rétinopathie, même asymptomatique [1,3].

Pour les adultes et les enfants de plus de 10 ans vivant avec un diabète de type 1, la plupart des directives recommandent qu’un examen complet soit effectué dans les 5 ans suivant le diagnostic initial de diabète et, en l’absence de rétinopathie, un réexamen au moins une fois par an [1,4].

Les directives pour le dépistage de la rétinopathie diabétique chez les personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent différer d’un pays à l’autre : l’Association américaine du diabète (ADA) recommande de se soumettre à un dépistage dans les cinq ans suivant le diagnostic, tandis que la Société allemande du diabète (Deutsche Diabetes Gesellschaft, DDG) recommande d’être orienté vers un ophtalmologue dès que le diabète est diagnostiqué [1,4].

Le dépistage n’est pas obligatoire pour les femmes qui développent un diabète gestationnel pendant la grossesse [4]. Cependant, il est conseillé aux femmes enceintes avec un diabète préexistant de se soumettre à un examen du fond de l’œil au premier trimestre avec une surveillance étroite tout au long de la grossesse et jusqu’à un an après l’accouchement [4].

Traitements

Le traitement au laser peut être utilisé pour prévenir la perte de vision due à la rétinopathie diabétique [1,2,3,4].

La vitrectomie, une intervention chirurgicale visant à retirer le vitré (la région derrière le cristallin) peut prévenir la perte de la vision, même chez les patients atteints de rétinopathie diabétique proliférante avancée [1].

Un autre traitement qui s’est avéré bénéfique pour les patients atteints de rétinopathie diabétique précoce et avancée est l’injection d’agents anti-VEGF (facteur de croissance endothélial anti-vasculaire) dans l’œil [1,2,3,4]. Les médicaments anti-VEGF testés dans les essais cliniques sont progressivement approuvés par les organismes réglementaires de plusieurs pays [3].

Même si ces différents traitements peuvent ralentir la progression de la rétinopathie diabétique et prévenir la perte de vision, il est judicieux de passer régulièrement des examens chez un ophtalmologue, tout en faisant attention à optimiser la prise en charge du diabète et de la pression artérielle pour prévenir les complications ophtalmologiques [1,2,4].

Les références

  1. A.N Kollias and M.W. Ulbig. Diabetic Retinopathy. Dtsch Arztebl Int 2010; 107(5): 75–84. doi: 10.3238/arztebl.2010.0075.
  2. J.M. Forbes and M.E. Cooper . Mechanisms of diabetic complications. Physiol Rev 93: 137–188, 2013. doi:10.1152/physrev.00045.2011.
  3. W. Wang and A.C. Y. Lo. Diabetic Retinopathy: Pathophysiology and Treatments. Int. J. Mol. Sci. 2018, 19, 1816. doi:10.3390/ijms19061816.
  4. R.A Gangwani , JX Lian, S. M McGhee, D. Wong, KKW Li. Diabetic retinopathy screening: global and local perspective. Hong Kong Med J 2016;22:486–95. doi : 10.12809/hkmj164844.
  5. Mrinalini Hoon, Haruhisa Okawa, Luca Della Santina, Rachel O L Wong. Functional Architecture of the Retina: Development and Disease. Prog Retin Eye Res. 2014 Sep;42:44-84. doi: 10.1016/j.preteyeres.2014.06.003. Epub 2014 Jun 28.
  6. H Kolb. The architecture of functional neural circuits in the vertebrate retina. The Proctor Lecture. Invest Ophthalmol Vis Sci. 1994 Apr;35(5):2385-404.

A propos de Making Diabetes Easier

VitalAire s'engage à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de diabète. Nos équipes de soins à domicile fournissent à nos patients et à leurs proches une éducation, un soutien et une personnalisation des soins. Notre mission: rendre le diabète plus facile à vivre.

#MakingDiabetesEasier

x

Toutes les dernières informations sur Vivre avec le diabète

Suivre