Ferme le

Que recherchez-vous aujourd'hui?

Comment se faire dépister pour le diabète ?

Comment puis-je faire un test de dépistage du diabète

Comment se faire dépister pour le diabète?

Lisez la suite pour découvrir en quoi consiste un test de dépistage du diabète et les critères sur lesquels un diagnostic positif de diabète est basé.

Test de dépistage des diabètes de type 1 et de type 2

Découvrir si vous avez du diabète implique qu’un professionnel de santé prélève un échantillon de sang pour mesurer votre glycémie (taux de sucre dans le sang). Cette analyse de sang peut être réalisée dans un laboratoire médical :

  • après au moins 8 heures de jeûne ;
  • à tout moment de la journée ;
  • après avoir bu une boisson sucrée (75 g de glucose dilué dans de l’eau) après une période de jeûne d’au moins 8 heures (sans manger, sans boire d’alcool ni fumer) ; ce test, appelé test de tolérance au glucose oral (OGTT), doit être supervisé par un laboratoire [1,2,3,4,5].

Selon les dernières directives de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de la Fédération internationale du diabète (FID), le diabète peut vous être diagnostiqué si vos résultats d’analyses de sang montrent que :

  • votre taux de glycémie est de 126 mg/dl (7,0 mmol/l) ou plus, lorsque le test sanguin a été effectué à jeun ;
  • votre glycémie est de 200 mg/dl (11,1 mmol/l) ou plus, lorsque le test sanguin a été effectué à n’importe quel moment de la journée ;
  • votre glycémie est de 200 mg/dl (11,1 mmol/l) ou plus deux heures après l’OGTT ;
  • votre HbA1c (hémoglobine glyquée) est égale ou supérieure à 6,5 % (48 mmol/mol), que le test sanguin ait été effectué à jeun ou non. A noter que dans certains cas (p. ex. grossesse, carence en fer ou maladie de la rate, du foie ou du rein), les résultats d’HbA1c peuvent être erronés [1,2,3,4,5].
  • Les résultats doivent être confirmés en réalisant une ou plusieurs autres analyses de sang dans les 14 jours suivant la première analyse [1,2,3]. Si un diagnostic positif est confirmé, d’autres indicateurs peuvent alors être pris en compte et analysés pour déterminer s’il s’agit d’un diabète de type 1 ou diabète de type 2
  • l’âge ;
  • l’indice de masse corporelle (IMC) ;
  • les symptômes ;
  • la présence d’auto-anticorps dirigés contre les cellules productrices d’insuline du pancréas (cellules bêta de l’ilot de Langerhans) dans le sang [1,4,5].

Test de dépistage du prédiabète

Le test de dépistage du prédiabète (lorsqu’il existe un risque élevé de développer un diabète de type 2) peut également être réalisé au moyen d’une ou plusieurs analyses de sang [1,3,5].

Selon l’OMS et la plupart des organisations du diabète, les résultats de vos analyses de sang montrent un diagnostic positif de prédiabète lorsque :

  • votre glycémie à jeun est inférieure à 126 mg/dl (7,0 mmol/l), ET votre glycémie est comprise entre 140 et 200 mg/dl (7,8 à 11,1 mmol/l) deux heures après l’OGTT ;
  • votre glycémie à jeun est comprise entre 110 et 125 mg/dl (6,1 à 6,9 mmol/l) [5].

A noter que les critères de dépistage sont légèrement différents pour l’American Diabetes Association (ADA ; Association américaine du diabète) qui recommande le diagnostic du prédiabète avec des valeurs d’HbA1c comprises entre 5,7 et 6,4 % (39 à 47 mmol/mol) et/ou une glycémie à jeun comprise entre 100 et 125 mg/dl (5,6 à 6,9 mmol/l) [1,3].

Dépistage du diabète gestationnel

L’OMS et la Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (FIGO), définissent le diabète gestationnel comme étant un diabète qui se développe ou qui est diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse (généralement après la 24e semaine) [2,3,5].

Les critères de dépistage pour un diagnostic positif de diabète gestationnel tels que définis par l’OMS sont les suivants :

  • une glycémie à jeun de 92 mg/dl (5,1 mmol/l) ou plus ;
  • un test de tolérance au glucose montrant une glycémie à 180 mg/dl (10,0 mmol/l) ou plus après une heure, et une glycémie à 153 mg/dl (8,5 mmol/l) ou plus après deux heures [2,3,5].

Si vous avez le moindre doute ou si vous avez des questions, il peut être utile de contacter votre médecin généraliste. 

Les références

  1. Karly Pippitt, Marlana Li, Holly E Gurgle. Diabetes Mellitus: Screening and Diagnosis. Am Fam Physician. 2016 Jan 15;93(2):103-9.
  2. A. Petersmann and al. Definition, Classification and Diagnosis of Diabetes Mellitus. Exp Clin Endocrinol Diabetes 2019; 127 (Suppl 1): S1–S7. doi: 10.1055/a-1018-9078.
  3. American Diabetes Association. Classification and Diagnosis of Diabetes: Standards of Medical Care in Diabetes-2020. Diabetes Care 2020; 43(Suppl. 1):S14–S31. doi : 10.2337/dc20-S002.
  4. L.A. Dimeglio, C. Evans-Molina, R.A.Oram. Type 1 diabetes. Lancet. 2018 June 16; 391(10138): 2449–2462. doi:10.1016/S0140-6736(18)31320-5.
  5. DF. Diabetes Atlas. 9th edition. 2019.

A propos de Making Diabetes Easier

VitalAire s'engage à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de diabète. Nos équipes de soins à domicile fournissent à nos patients et à leurs proches une éducation, un soutien et une personnalisation des soins. Notre mission: rendre le diabète plus facile à vivre.

#MakingDiabetesEasier

x

Toutes les dernières informations sur Mesurer et surveiller

Suivre