Ferme le

Que recherchez-vous aujourd'hui?

Qu’est-ce qu’un moniteur de glucose en continu (MCG) ?

Vous avez peut-être entendu parler des moniteurs de glucose en continu (MCG) et vous vous êtes demandé si cela pourrait vous convenir.

Cet article vous expliquera de quoi il s’agit, comment cela fonctionne et si le MCG pourrait vous aider à gérer votre diabète.

mesure du glucose en continu (MGC)

Qu’est-ce qu’un MCG ?

Il s’agit du moniteur du glucose en continu ou de la Monitoring continu de la glycémie[1].

Si vous avez reçu un diagnostic de diabète, l’une des premières choses dont votre équipe vous aura parlé est de la surveillance de votre taux de glycémie. L’auto-surveillance est l’une des pierres angulaires d’une bonne prise en charge du diabète[1, 2, 3].

L’auto-surveillance, par le biais d’un test par piqûre au doigt, vous permet de mesurer votre glycémie à un moment donné et, surtout, vous aide à comprendre ce qui la fait monter ou descendre[1, 2].

L’auto-surveillance n’est pas sans difficultés. Certains ne peuvent pas réaliser eux-mêmes le test par piqûre au bout du doigt, d’autres peuvent trouver le test par piqûre au bout du doigt inconfortable ou douloureux[1, 2, 3]. La nature intermittente des auto-analyses signifie qu’il peut y avoir des périodes de temps importantes (par exemple, pendant que vous dormez) durant lesquelles votre glycémie n’est pas surveillée[1, 2].

La Monitoring continu de la glycémie (MCG) cherche à résoudre un grand nombre de ces problèmes, en fournissant une évaluation pratique et complète de la glycémie, ce qui peut vous permettre de mieux gérer votre diabète[1, 3].

Les systèmes MCG mesurent les taux de glucose dans le liquide interstitiel (le liquide qui entoure le tissu adipeux), fournissant des informations semi-continues sur votre glycémie[2, 3]. Cela peut aider à identifier et à prévenir les périodes indésirables d’hypo et d’hyperglycémie[4].

Comment fonctionne le MCG ?

Un MCG se compose d’un certain nombre d’éléments. Le premier élément est un capteur jetable résistant à l’eau qui se trouve juste sous la peau, généralement sur la partie supérieure du bras ou sur l’abdomen [1, 2, 3]. Ce capteur mesure le glucose dans le liquide qui l’entoure (connu sous le nom de liquide interstitiel) [1].

Cette mesure est envoyée au deuxième élément du MCG, à savoir l’émetteur [5]. L’émetteur envoie au récepteur/à l’écran ce signal par voie non filaire (ou autrement), et/ou l’enregistre [5].

Le dispositif d’affichage de la plupart des MCG modernes peut afficher votre glycémie actuelle, enregistrer les résultats précédents et vous aider à comprendre comment des activités telles que manger ou faire de l’exercice peuvent affecter votre glycémie, ainsi que la façon de gérer ces effets [1, 2].

La partie capteur du MCG est jetable et doit être changée tous les 3 à 14 jours [2, 3]. Les composants de l’émetteur et de l’écran sont réutilisés avec votre prochain capteur pour vous permettre de maintenir une surveillance continue.

Puis-je utiliser un MCG et une pompe à insuline ensemble ?

Une pompe à insuline (également appelée perfusion sous-cutanée continue d’insuline ou PSCCI) est un dispositif que certaines personnes utilisent pour fournir à leur organisme l’insuline dont il a besoin pour gérer leur glycémie [5].

Une pompe à insuline fournit généralement une faible dose continue d’insuline (parfois appelée dose basale) qui peut être temporairement augmentée (dose en bolus) en fonction de l’alimentation, de l’exercice physique ou des résultats d’un moniteur de glycémie [5].

La mesure de la glycémie est généralement réalisée de manière classique, en réalisant des tests sanguins répétés par piqûre au doigt qui sont mesurés à l’aide d’un glucomètre traditionnel [1].

Ce système peut être modifié en introduisant un MCG, permettant à la personne d’administrer des doses d’insuline en fonction d’un résultat de glycémie continu, plutôt que des piqûres intermittentes au doigt [5].

Qu’est-ce qu’un système hybride en boucle fermée ?

Pour comprendre le système hybride en boucle fermée, il peut être utile de réfléchir brièvement à la fonction réelle de votre pancréas et à la manière dont il est affecté dans le diabète de type 1.

Lorsque vous mangez, vos aliments sont digérés et les glucides sont décomposés en sucres plus simples, comme le glucose, qui sont absorbés dans votre sang[2]. Votre pancréas détecte ces taux élevés de glycémie et sécrète une hormone appelée insuline pour ramener vos taux de glycémie au niveau normal[2]. Dans le diabète de type 1, les lésions du pancréas l’empêchent de sécréter suffisamment d’insuline pour gérer votre glycémie[5].

Un système hybride à boucle fermée cherche à simuler la fonction d’un vrai pancréas en mesurant la glycémie, puis en ajustant le taux d’insuline administrée en perfusion continue dans l’organisme[5].

Un système hybride en boucle fermée se compose d’un moniteur de glucose en continu connecté à une pompe à insuline[1]. La pompe utilise les informations du MCG et un algorithme pour ajuster le débit de la perfusion d’insuline[1, 5].

Des études ont montré que les pompes fonctionnant de cette manière peuvent conduire à un meilleur contrôle de la glycémie par rapport aux pompes conventionnelles[1].

Les systèmes modernes peuvent également réagir à des problèmes tels que l’hypoglycémie en réduisant ou en arrêtant temporairement la perfusion d’insuline[5].

Comment puis-je obtenir un MCG ?

En Belgique, vous pouvez bénéficier d'un monitoring continu de la glycémie si vous êtes diabétique et si vous répondez aux conditions suivantes[9] : 

Si vous répondez à ces conditions, vous pouvez alors vous rendre dans un centre spécialisé pour le monitoring continu de la glycémie.

Un MCG est un dispositif utile qui peut aider certaines personnes à mieux gérer leur diabète. À l’heure actuelle, il n’est pas disponible pour tout le monde, mais lorsqu’il est utilisé, il peut être très bénéfique [8].

Sources :

  1. Ajjan, R., Slattery, D. & Wright, E. “Continuous Glucose Monitoring: A Brief Review for Primary Care Practitioners.” Adv Ther 36, 579–596 (2019).
  2. Mathew TK, Tadi P. “Blood Glucose Monitoring.” [Updated 2021 Aug 11]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-.
  3. Langendam M, Luijf YM, Hooft L, DeVries JH, Mudde AH, Scholten RJPM. “Continuous glucose monitoring systems for type 1 diabetes mellitus.” Cochrane Database of Systematic Reviews (2012), Issue 1. DOI:10.1002/14651858.CD008101.pub2.
  4. David C. Klonoff. “Continuous Glucose Monitoring: Roadmap for 21st century diabetes therapy.” Diabetes Care 1 May 2005; 28 (5): 1231–1239.
  5. Klemen Dovc, Tadej Battelino. “Evolution of Diabetes Technology” Endocrinology and Metabolism Clinics of North America, 2020; 49(1), 1-18.
  6. "Diabetes (type 1 and type 2) in children and young people: diagnosis and management.” NICE guideline NG18/ Published: 201. Last updated: 2020
  7. “Type 1 diabetes in adults: diagnosis and management.” NICE guideline [NG17] Published: 26 August 2015. Last updated: 21 July 2021
  8. “Diabetes in pregnancy: management from preconception to the postnatal period.” NICE guideline [NG3] Published: 25 February 2015. Last updated: 16 December 2020
  9. https://www.inami.fgov.be/fr/themes/cout-remboursement/maladies/endocriniennes-metaboliques/Pages/diabete-intervention-monitoring-continu-glycemie.aspx

A propos de Making Diabetes Easier

VitalAire s'engage à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de diabète. Nos équipes de soins à domicile fournissent à nos patients et à leurs proches une éducation, un soutien et une personnalisation des soins. Notre mission: rendre le diabète plus facile à vivre.

#Makingdiabeteseasier

Our mission?

#Makingdiabeteseasier

image image image image
x

Toutes les dernières informations sur Surveillance Continue du Glucose

Suivre